• Infection sexuellement transmise, par une personne porteuse, symptomatique ou non. Incubation environ 7 jours (2 à 20). Penser à la primo-manifestation possible chez un patient porteur depuis longtemps d’un HSV auparavant asymptomatique.
  • Tableau clinique TRES douloureux pour la primo infection, moins pour les récurrences
  • Vésicules et érosions cutanées de la marge anale +/- adénopathie inguinale sensible, fébricule, brulures mictionnelles

 Eléments clés

  • Le virus de l’Herpès HSV est porté de façon asymptomatique par près de 50% de la population
  • La primo-infection est bruyante
  • Le traitement est uniquement symptomatique, visant à réduire la durée de la poussée
  • Cette maladie est chronique, évoluant par poussées, survenant volontiers lors de périodes de fatigue ou de stress

 Gravité

  • Aucune chez les personnes immunocompétentes
  • Mais peut-être grave chez les nouveaux-nés et les personnes immunodéprimées

 Examens complémentaires

  • Le plus souvent l’interrogatoire et l’examen suffisent au diagnostic
  • PCR HSV sur écouvillon possible dans des cas particuliers (non remboursé en ville)
  • Rechercher les autres IST +++

 Grandes lignes du traitement

Urgence█ █ ░Soulager la douleur
Médical█ █ █AINS à visée antalgique, Valaciclovir 500 mg 1 cp matin et soir pendant 10 j (5 j pour les résurgences très symptomatiques)
Chirurgical░ ░ ░Non

Comité du site 2018

Dr Charlotte Favreau-Weltzer, Dr Paul le Naoures, Dr Alix Portal, Dr Aurélien Vénara, Dr François Pigot.