Journées de colo-proctologie 2011

Le développement d’une sténose intestinale est l’aboutissement habituel de la lésion de Crohn, qu’elle soit ou non associée à une fistule. La sténose se constitue plus souvent et plus rapidement en cas d’atteinte du grêle, jéjunum ou iléon, plutôt que du côlon. Elle est la conséquence de l’association inflammation et fibrose, les lésions inflammatoires profondes et prolongées conduisant à l’activation locale des myofibroblastes qui viennent réparer la perte de substance au niveau de la matrice extra-cellulaire. Les cytokines proinflammatoires favorisent la formation de la fibrose; le TGFβ1 diminue l’inflammation mais augmente la fibrose. Inflammation et fibrose sont corrélées sur les pièces opératoires. Il n’est pas facile de reconnaître la part inflammatoire devant une sténose constituée (symptomatologie récente ou nouvelle, élévation de la CRP, présence d’ulcérations et
particularités IRM) mais elle est toujours présente à des degrés divers et mérite le plus souvent d’être traitée.

Dr J Cosnes (Paris)