Journées de colo-proctologie 2009

Les algorithmes de prise en charge des patients souffrant d’incontinence anale conseillent de rechercher et de traiter un trouble du transit associé avant d’explorer spécifiquement l’incontinence anale. Ainsi, dans une population de 287 patients consultant pour incontinence anale, un traitement médical des troubles du transit associés à l’incontinence était indiqué chez 44 % des patients [3]. En cas de troubles du transit, le traitement de celui-ci améliorait la continence anale des patients dans 61 % des cas [3].
Lorsqu’il existe une constipation, le traitement médical consistera à évacuer le rectum une fois par jour à l’aide de suppositoires (Eductyl® ou Glycérine) et lavements intra-rectaux. Les petits lavements à l’eau (500 ml) sont alors mieux tolérés pour un usage quotidien. Dans une population de patients âgés vivant en institution, la mise en place d’un traitement systématique de la constipation a permis une diminution des accidents d’incontinence fécale de 35 % [1].
L’existence d’une diarrhée associée à l’incontinence anale nécessite la réalisation d’un bilan étiologique et un traitement adapté. Parmi les traitements, le loperamide (Immodium) est le seul dont l’efficacité ait été évaluée dans une étude contrôlée, randomisée [4] a fait la preuve de son efficacité. Dans cette étude, les patients traités par Lopéramide avaient une diminution significative des épisodes d’incontinence et d’impériosités comparés à ceux traités par placebo [4].
Enfin, indépendamment des troubles du transit, les tampons obturateurs anaux apportent une aide supplémentaire aux patients lorsqu’ils sont bien tolérés [2].

Références

1. Chassagne P, Jego A, Gloc P, Capet C, Trivalle C, Doucet J, Denis P, Bercoff E. Does treatment of constipation improve faecal incontinence in institutionalized elderly patients ? Age Ageing 2000; 29: 159-64
2. Chew MH, Quah HM, Ooi BS, Lim JF, Ho KS, Tang CL, Eu KW. A prospective study assessing anal plug for containment of faecal soilage and incontinence. Colorectal Dis 2008; 10: 677-80
3. Demirci S, Gallas S, Bertot-Sassigneux P, Michot F, Denis P, Leroi AM. Anal incontinence: the role of medical management. Gastroenterol Clin Biol 2006; 30: 954-960
4. Sun WM, Read NW, Verlinden M. Effects of loperamide oxide on gastrointestinal transit time and anorectal function in patients with chronic diarrhoea and faecal incontinence. Scand J Gastroenterol 1997; 32: 34-8

Pr Anne Marie Leroi (Rouen)