Hémorroïdectomie : technique Milligan-Morgan

Principe Réséquer l’essentiel du réseau hémorroïdaire, interne et externe, tout en maintenant la fonctionnalité de l’anus. Indication Pathologie hémorroïdaire symptomatique ne répondant pas au traitement médical ou instrumental, ou pathologie hémorroïdaire trop avancée pour que les traitements conservateurs soient proposés. Contre-indications Toute cause exposant à des difficultés de cicatrisation (Maladie de Crohn active, radiothérapie…).Prudence en cas d’altération de la continence …

Lire la suite

Hémorroïdoplastie au laser

Principe L’hémorroïdoplastie au laser est une technique chirurgicale mini-invasive. Elle consiste à cautériser par contact laser direct, à l’aide d’une diode radiale introduite dans le plan sous-muqueux, les plexus hémorroïdaires internes afin de réduire leur flux sanguin. Il ne s’agit donc pas d’une résection des hémorroïdes et cette technique n’est efficace que sur les symptômes induits …

Lire la suite

Intervention de Longo pour hémorroïdes

Principe Réduire le prolapsus hémorroïdaire interne en réséquant une collerette muqueuse du bas rectum à l’aide d’une agrafeuse circulaire. Les hémorroïdes ne sont pas réséquées : elles sont retendues. Indication Maladie hémorroïdaire interne exclusive ou prédominante et prolapsus grade 2 ou 3. Contre-indications hémorroïdes grade 4, maladie hémorroïdaire externe exclusive. Sténose anale, suppuration, colite inflammatoire non …

Lire la suite

Que faire devant une Thrombose Hemorroïdaire en service non spécialisé ?

Qu’est-ce qu’une thrombose hémorroïdaire ? La thrombose hémorroïdaire est un accident aigu associant en proportions variables : tuméfaction, douleur, et plus rarement saignement. La thrombose est due à une congestion vasculaire du tissu hémorroïdaire aboutissant à un oedème et à des thrombus vasculaires. Les causes en sont multiples : exercice physique important, stress, fatigue, accouchement, grossesse, constipation aigüe… La thrombose hémorroïdaire est le …

Lire la suite

Technique chirurgicale : hemorroidectomie selon Milligan-Morgan au Ligasure™

Principe Hémorroïdectomie pédiculaire (Technique de Milligan & Morgan), la dissection est effectuée avec une pince qui fusionne les tissus et, pour la pince Précise, coupe. Indication Pathologie hémorroïdaire ne répondant pas au traitement médical ou instrumental, ou pathologie hémorroïdaire trop avancée pour que les traitements conservateurs   soient proposés. Contre-Indications Toute cause exposant à des difficultés de cicatrisation (Maladie de Crohn active, radiothérapie…). Préparation Aucune Anesthésie Générale, rachi-anesthésie Position …

Lire la suite

Traitement des hémorroïdes par Hal-Doppler

Principe Cette technique associe deux gestes distincts : la pose de points de ligature artérielle en amont de l’hémorroïde interne ; et une plicature de la muqueuse du bas rectum en cas de procidence muco-hémorroïdaire. Indication Pathologie hémorroïdaire interne (rectorragie hémorroïdaire et/ou prolapsus hémorroïdaire de grade 2 ou 3). Contre-indications Maladie hémorroïdaire externe associée. Préparation Aucune …

Lire la suite

Traitement des hémorroïdes par infra-rouge

Principe Induire une fibrose cicatricielle à la base des hémorroïdes internes.La sclérose est provoquée par l’application de chaleur sur la muqueuse rectale, sous forme d’un rayonnement infrarouge émis par une ampoule de tungstène focalisé et transmis par une tige en quartz. Indications Le traitement par infrarouge est un traitement instrumental réalisé en consultation pour traiter les symptômes …

Lire la suite

Traitement des hémorroïdes par ligature élastique

Principe La ligature élastique consiste à aspirer la muqueuse située à la base du paquet hémorroïdaire et à l’étrangler dans un élastique afin retendre de fixer le paquet hémorroïdaire concerné. Indications Le traitement par ligature élastique est un traitement instrumental réalisé en consultation pour traiter les symptômes dus aux hémorroïdes internes.Le traitement est indiqué en cas de …

Lire la suite

Traitement des hémorroïdes par radiofréquence

Principe La radiofréquence consiste à chauffer les artères hémorroïdaires pour les scléroser, à l’aide d’une sonde métallique (Photo 1) introduite sous la muqueuse du bas rectum, dont l’extrémité est munie d’électrodes de microfibres qui émettent un courant d’ondes de radiofréquence, à basse température (sorte de micro-ondes). Elle traite les hémorroïdes internes …

Lire la suite