Traitement de l’infection ano-rectale à chlamydia trachomatis

NB : pas de rapports sexuels avant la fin du traitement * le typage des CT permet de déterminer s’il s’agit d’une LymphoGranulomatose Vénérienne (LGV). Le typage des CT est fait uniquement pour les prélèvements rectaux, et seulement si rectite clinique et/ou HIV+. Préciser cette demande sur l’ordonnance et donner les …

Lire la suite

Anuscopie de haute résolution

PRINCIPE Rechercher et caractériser des lésions de néoplasies anales intra-épithéliales (AIN) en particulier de haut grade à l’aide d’une loupe et de colorations. INDICATION Après une cytologie anale anormale (ASCUS, LSIL, HSIL ou ASC-H). Après découverte ou traitement d’une lésion d’AIN. CONTRE-INDICATIONS RELATIVES Allergie à l’iode : dans ce cas ne pas utiliser le Lugol. Plaie anale et …

Lire la suite

Traitement de la syphilis

La classification influence la prise en charge Primaire : chancre Secondaire : éruption cutanée, atteinte muco-cutanée (donc rectite), adénopathie, neurologique (atteinte des nerfs crâniens, méningite, AVC, altération des fonctions supérieures, perte de la sensibilité vibratoire, perte d’audition, problème de vision). Tertiair e (cardiaque, gommes) Latente précoce (acquise dans l’année), latente tardive (acquise depuis > 1 an)>> NOTE : …

Lire la suite

Antibiothérapie empirique devant une ano-rectite, en cas de suspicion d’infection sexuellement transmissible ano-rectale

Important Ce traitement empirique ne dispense pas de faire : un prélèvement local pour recherche par technique d’amplification des acides nucléiques (TAAN) du gonocoque  et de chlamydia, incluant un  typage de Chlamydia* (qui sera réalisé au CNR de Bordeaux)un prélèvement local pour recherche et culture avec antibiogramme du gonocoque**les sérologies (VIH, syphilis, hépatites A***, B et …

Lire la suite

Quels prélèvements faire lors de la première consultation en cas d’ano-rectite potentiellement d’origine sexuellement transmissible ?

Prélèvements locaux Prélèvement pour analyse par technique d’amplification des acides nucléiques à la recherche de chlamydia, gonocoque, voire Herpès si clinique évocatrice.Préciser « avec recherche du génotype chlamydia» si ano-rectite symptomatique et/ou si patient VIH+, afin d’adapter la durée de traitement par doxycycline : 21 jours si type L, 7 jours pour les autres.Prélèvement …

Lire la suite