Abcès anal

Douleur d’apparition récente, permanente, rapidement insomnianteTuméfaction inflammatoire à la marge analeFièvre inconstantePeut se rompre spontanément avec issue de pus +/- sang, et soulagement du malade Eléments clés Ne pas confondre avec une thrombose hémorroïdaireLes abcès intersphinctériens ou intramuraux ne se traduisent pas par une tuméfaction périnéale, mais par une induration de la …

Lire la suite

Ano-rectite radique chronique

De survenue parfois retardée, plusieurs années après l’irradiation (rectum, anus, prostate)Localisée sur la marge anale elle est peu symptomatique : télangiectasies, peau +/- cartonnéeLocalisée au rectum elle peut être responsable de saignements importants avec anémie Dr Nadia Fathallah Dr Nadia Fathallah  Eléments clés Evaluer l’importance du saignement et rechercher une anémieEvaluer et traiter les …

Lire la suite

Chlamydiose rectale

Infection sexuellement transmiseResponsable d’une rectite : diarrhées glairo sanglantes, syndrome rectal (épreintes, polychésie)Touchant préférentiellement les patients homosexuels masculins et/ou HIV+Agent : Chlamydiae trachomatisLa souche L est responsable de la Lympho Granulomatose Vénérienne (LGV) de Nicolas Favre, chez les sujets HIV + surtout  Eléments clés Atteinte rectale potentiellement sévère, pseudo tumorale (photo)Demander au laboratoire le …

Lire la suite

Condylomes

Lésions cutanéo-muqueuses secondaires à une infection sexuellement transmissible par le virus HPV (human Papilloma virus), quelqu’en soit le génotype (oncogène ou non)Le préservatif ne protège pas de la contamination par HPVFacteurs de risque : VIH, partenaires sexuels multiples, rapports anaux  Eléments clés Ne pas focaliser sur la question de la sexualité anale …

Lire la suite

Dermatoses anales

La région péri-anale est propice au développement de pathologies dermatologiques diversesLes symptômes sont multiples : prurit, irritation, brulures, saignements…Les dermatoses (hors IST) le plus souvent rencontrées en zone péri anale sont : psoriasis, eczéma, candidose, streptococcie, lichen, maladie de Bowen, maladie de Paget  Eléments clés Les lésions péri-anales ne sont pas toujours …

Lire la suite

Fissure anale

Douleur rythmée par la selle (+/- prolongée) parfois très importante+/- sang rougePossible tuméfaction = marisque au pôle externe de la fissureTransit souvent ralenti en réflexe à la douleur Marisque au pôle externe de la fissure Recherche de la fissure en déplissant la marge Dermatoses  Eléments clés Prendre son temps, rechercher la fissure en déplissant la …

Lire la suite

Gonococcie ano-rectale

Infection ano-rectale sexuellement transmisePar un partenaire symptomatique ou porteur sain au niveau anal, génital ou pharyngéAgent = Neisseria gonorrhaePremiers symptômes 3 à 7 jours après le rapport contaminantSyndrome rectal (diarrhées, glaires, sang, polychésie, faux besoins) et/ou abcès de la marge anale   Eléments clés Antibiothérapie par ceftriaxone 500 mg IM une dose unique …

Lire la suite

Herpès Anal

Infection sexuellement transmise, par une personne porteuse, symptomatique ou non. Incubation environ 7 jours (2 à 20). Penser à la primo-manifestation possible chez un patient porteur depuis longtemps d’un HSV auparavant asymptomatique.Tableau clinique TRES douloureux pour la primo infection, moins pour les récurrencesVésicules et érosions cutanées de la marge anale …

Lire la suite

Lésion anale, éliminer une maladie de Crohn ?

Contexte Les lésions ano-périnéales associées à la maladie de Crohn (LAP MC) sont fréquentes au cours de l’évolution de cette maladie (environ 30%). Elles peuvent être isolées et inaugurales, révélant ainsi une maladie avec une atteinte luminale peu symptomatique ou négligée, ou bien survenir au cours d’une maladie luminale déjà connue. Nature On …

Lire la suite

Lésions ano-périnéales de la maladie de Crohn

Un patient sur deux atteint d’une maladie de Crohn présentera au cours de la vie des lésions ano-périnéales (LAP).Les LAP les plus fréquentes sont : les ulcérations, les suppurations anales (abcès et fistules), les pseudo-marisques inflammatoires et les sténoses.  Eléments clés Toute apparition de LAP doit orienter le diagnostic vers une maladie …

Lire la suite

Marisques

Repli de peau péri-anale de taille variable (quelques mm à 2cm), le plus souvent souple, indolore et non ulcérée.Le plus souvent asymptomatique, parfois gêne fonctionnelle (esthétique, essuyage, prurit) si lésion(s) trop volumineuse(s) ou nombreuses.Elles sont souvent la forme de guérison d’épisodes antérieurs de thrombose hémorroïdaire. Eléments clés Examen proctologique complet en déplissant …

Lire la suite

Prolapsus hémorroïdaire Interne thrombosé

Tuméfaction circonférentielle excessivement douloureuse, aigüe, souvent au décours d’un effort de poussée important (accouchement, trouble du transit)Peut être associée à des rectorragies canalaires, un suintement permanent dans les sous-vêtements et parfois fièvre (secondaire à l’inflammation)Prolapsus extériorisé circonférentiel des paquets hémorroïdaires internes qui sont thrombosés et inflammatoires  Eléments clés La tuméfaction inflammatoire est …

Lire la suite

Prurit Anal

Sensation cutanée au niveau de l’anus, désagréable et induisant des manœuvres de grattageFréquent, il toucherait environ 15% de la populationLes corticoïdes en topiques sont le plus souvent efficacesLe prurit est à caractère récidivant  Eléments clés Dans la majorité des cas le prurit est idiopathique (dit « sine materia »)Mais il peut être …

Lire la suite

Proctalgie fugace

Algie ano-rectale intermittenteEvoluant par crisesDiagnostic reposant sur une anamnèse typique et stéréotypée pour un même patient, et un examen clinique normal  Eléments clés Douleur brutale, d’emblée intense, sans facteur déclenchant le plus souvent, décrite comme une crampe, un spasme ou un coup de poignard au niveau du canal anal et/ou du bas …

Lire la suite

Syphilis ano-rectale

Infection sexuellement transmise due à Treponema pallidum (spirochète, gram négatif)Son incidence est croissanteApparition d’une ulcération ano-génitale indolore : le chancre, dans les suites (10 jours à 3 mois) d’un rapport sexuel à risque (photo 1) ; c’est la syphilis primaireEn l’absence de traitement évolution vers une syphilis secondaire : atteinte …

Lire la suite

Thrombose hémorroïdaire

Tuméfaction ronde à la marge analeD’apparition brutaleDouloureuse, surtout initialementBlanc/rose si présence d’œdème, à bleue/violacée quand le caillot est apparentElle peut être « sphacélée », le caillot est visible et s’évacue par un trou dans la peau  Eléments clés Ne pas confondre avec un abcès à drainer en urgenceUne thrombose ne persiste pas …

Lire la suite

Ulcère solitaire du rectum

Maladie bénigne, chronique et rare du rectum,Incidence 1/100 000 par an, mais il est probablement sous-diagnostiqué,Principalement chez l’adulte jeune (30-40 ans),Physiopathologie imparfaitement comprise, mais fait principalement intervenir un prolapsus rectal et une contraction paradoxale du muscle pubo-rectal lors de la défécation,Parfois associé à des troubles du comportement,Diagnostic fait sur un …

Lire la suite

Rectite aigüe

Inflammation aigüe de la muqueuse rectaleSymptomatologie variable : parfois pauci-symptomatique (quelques rectorragies d’allure canalaire) jusqu’à parfois très bruyante (véritable syndrome rectal avec ténesme, épreintes, faux besoins et diarrhée glairo-sanglante, pouvant être associé à des douleurs abdominales)Etiologies : infectieuses (principalement IST type chlamydiose, gonococcie ; plus rarement Clostridium difficile, amibiase, CMV, tuberculose …), …

Lire la suite